Untitled-2

Présentation du concept

Un topoconte est un guide illustré qui te permet de te balader sur les sentiers du Parc du massif des Bauges tout en suivant les traces des petits peuples. Ils se sont installés dans le massif des Bauges bien avant l’arrivée de l’homme. Cyclamon, personnage du petit peuple des fleurs (les Floribards), est leur plus célèbre représentant! En faisant connaissance avec les différentes tribus, tu partiras aux quatre coins des Bauges à la découverte de milieux naturels exceptionnels. Si tu réussis les défis, les observations alors peut être deviendras tu, comme Hubert Codet et Yves Fournier archéologues du Parc, un « découvreur » de petits peuples.

couv-topo3 couv-topo2 couv-topo1

Les infos pratiques !

Cyclamon et la carte du monde souterrain décrit 3 balades dont l’une au départ de La Féclaz est réalisable aux quatre saisons.
La balade de la Féclaz doit être réalisée en dernier une fois que tu as collecté les 3 morceaux de carte et reconstitué le puzzle !
Le but du jeu : retrouve le symbole gravé à même la roche ayant le pouvoir d’effacer la carte du monde souterrain. Ultime solution pour les petits peuples si Pixine venait à s’en emparer !

Où se procurer un Topoconte ?

Parc Naturel Régional du Massif des Bauges
Maison du Parc
73630 Le Châtelard
Téléphone : 04 79 54 86 40
Fax : 04 79 54 88 97

Chartreuse, maison du patrimoine
73 340 Aillon-station

OT d’Aillon-Margérias
73 340 Aillon-le Jeune

OT du coeur des Bauges
73 630 Le Chatelard

Maison Faune Flore
73 630 Ecole

OT des sources du lac d’Annecy
74 210 Faverges

OT de Savoie Grand Revard
73 230 La Féclaz

Chèvrerie des Tannes et glaciaires
chemin de la cascade du Pissieu
73 630 Le Châtelard et  alpage de Margériaz

Securité

 

La montagne est un terrain de jeu formidable et fragile mais qui n’est pas sans risques

- tu peux te perdre en forêt et tomber dans l’un des nombreux gouffres de cette partie des Bauges : reste sur les sentiers balisés !

- tu peux te faire surprendre par l’orage. Avant de partir, pour ne pas finir trempé et transi de froid, renseigne-toi auprès de Météo France ! Répondeur : 32 50 / Site : www.meteo France.fr

> même les sentiers balisés peuvent être à risques :
Prévois des chaussures adaptées pour éviter la chute, la glissade et autres cascades involontaires.

> tu peux avoir froid, faim, soif ou besoin de te soigner. Dans ton sac à dos n’oublie pas ton vêtement chaud, tes gâteaux préférés, une gourde d’un litre ainsi qu’une petite pharmacie.

> tu peux être tenté de manger une plante, un fruit ou un champignon. Certains fruits sont toxiques et tous les champignons doivent être cuits avant d’être consommés. Il faut également te méfier des fruits que tu ramasses au sol, ils peuvent être souillés par l’urine du renard porteur de l’échinococcose. Tu peux l’éviter si tu consommes ta cueillette après l’avoir fait cuire.

La balade du nivolet peut se faire été comme hiver ! Mais sois prudent en hiver et respecte ces quelques recommandations :
- ne sors pas des sentiers balisés : les trous et gouffres sont invisibles sous la neige.

- couvre-toi bien : bonnet, gants, combinaison, chaussures fourrées et mets dans ton sac à dos de quoi boire chaud.

- prends une paire de raquettes pour te déplacer plus aisément.
Dans cette forêt, les avalanches sont quasi inexistantes. Il existe toutefois un réel risque si tu t’approches des falaises car la neige peut cacher le vide. Ce sont les corniches !